Carnet de route

Canal Rennes Saint Malo à vélo

pause déjeuner à vélo Hédé

pause déjeuner à vélo Hédé

rencontre canal ille et rance à vélo

rencontre canal ille et rance à vélo

restaurant sur la canal à vélo

restaurant sur la canal à vélo

pique nique du terroir sur le canal à vélo

pique nique du terroir sur le canal à vélo

pique nique du terroir à Evran

pique nique du terroir à Evran

pique nique à vélo sympa chez Olivier

pique nique à vélo sympa chez Olivier

dîner crêperie à Dinan canal ille et rance vélo

dîner crêperie à Dinan canal ille et rance vélo

spécialités de galettes et de crêpes famille Tartivel

spécialités de galettes et de crêpes famille Tartivel

fabrication maison

fabrication maison

10 eme édition de vino circus sur la canal 2013

10 eme édition de vino circus sur la canal 2013

La Bretagne à la chance de disposer d’un très beau réseau de rivières canalisées bordées de chemins de halage. Le canal Ille et Rance de Rennes à Saint Malo en est le parfait exemple. Avant l’invention des moteurs, ces petits sentiers dégagés qui longent de près la berge servaient à tracter les péniches le long des voies navigables. Toute la famille du marinier attachée à la bricole (la corde) s’y collait, ou chevaux, ânes et mulets étaient utilisés.

Ce petit sentier fait aujourd’hui le bonheur des cyclistes en Bretagne pour les raisons « vélo friendly » essentielles suivantes :

  • Le dénivelé est très faible et de toutes manières très progressif donc de niveau facile, accessible à tous. La première partie, côté Ille, « monte ». 20 écluses permettent de franchir un dénivelé de 42,23 m sur 37 km !  Puis à partir de l’étang du boulet à Feins, point « culminant », le parcours « dévale » côté Rance. 28 écluses permettent de descendre un dénivelé 62 mètres jusqu'au niveau de la mer, sur 30 km.
  • Les parcours est au calme, en pleine nature. De port en port le canal traverse une nature accueillante : campagne verdoyante, forêts, champs, lacs et rivières, où se concentrent une faune et une flore d’exception.
  •  Il n’y a aucune voiture.
  •  L’itinéraire est facile à suivre. Ce fil conducteur que constitue le chemin de halage permet de perdre son attention pour observer, discuter, sans risque d’erreur de parcours.

Conclusion, chacun à votre rythme cet itinéraire vous ravira donc par le calme et la diversité de ses paysages. Vous pourrez parcourir des dizaines de kilomètres sans croiser une seule voiture !

 

Tout au long de votre parcours, vous pourrez faire étape dans des chambres d'hôtes et de petits hôtels. Et comme toujours lors de nos randonnées, bénéficiez de nos bonnes adresses reconnues pour la qualité de leur cuisine à l'âme régionale.


QUELQUES INFORMATIONS SUR LE CANAL.

La construction de ce canal a débuté sous Napoléon Ier. Aujourd’hui, sa longueur totale est de 84,8 km. Il traverse vingt-huit communes, dont seize en Ille-et-Vilaine, et douze dans les Côtes-d'Armor. Deux autres communes sont concernées car elles comportent, chacune sur leur territoire, un plan d'eau important servant de réserve pour l'alimentation du canal : Feins avec l'Étang de boulet et Gosné. À ces trente communes, il faut ajouter les 13 riveraines dela Rance maritime qui constituent une part importante de la voie navigable de la liaison Manche-Océan.

 

ITINÉRAIRE.

 

JOUR 1 – ARRIVÉE A RENNES.

 

Il serait impardonnable, si vous disposez d’un peu de temps, de ne pas faire à pied, avant de prendre la piste, le tour de son centre historique ! A visiter, donc, sans hésiter, le quartier Saint Michel et la place des Lices, la place Royale et le Parlement de Bretagne, sans compter la cathédrale Saint Pierre, et l’ensemble des petites rues médiévales, piétonnières et pavées qui les entourent. 

 

Jusqu’au XVe siècle, la ville se développe à l’abri d’une muraille à mesure que son rôle politique et économique croît. Au début du XVe siècle, la ville de résidence des ducs de Bretagne, ne compte cependant aucun monument marquant en dehors de sa cathédrale.

La ville connaît alors une période de développement démographique en raison d’une forte immigration normande suite à l’occupation anglaise au début du siècle et, surtout, d’un important exode rural.

Après la fin de l’indépendance bretonne, marquée par l’acte d’union de 1532, le rôle administratif de Rennes s’accroît. En 1561, le parlement de Bretagne se fixe dans la ville. Le palais du parlement est édifié entre 1618 et 1655. En parallèle, la ville se transforme profondément grâce aux nombreux hôtels particuliers édifiés pour les « messieurs du parlement ». La ville s’embellit ainsi au cours du XVIIe siècle mais reste enserrée dans ses remparts et les bâtiments sont pour l’essentiel construits en bois…

 

Les possibilités d’hébergement à Rennes sont nombreuses. Si vous venez en voiture, il faudra cependant prendre en compte la nécessité de laisser votre voiture sur un parking pour la durée de votre séjour.


JOUR 2 – RENNES / HÉDÉ – 43 km.

 

Pour sortir de la ville de Rennes, le chemin de halage à beau peiner un peu à se débarrasser des zones industrielles et des ouvrages périphériques, il plonge très rapidement dans le grand vert. Vous rentrez vraiment dans le vif du sujet 100% nature à partir de Betton (km 6.7) où le cours de l’Ille et la canal font cause commune, puis du lac et de la rigole du Boulet à quelques km au dessus de Montreuil sur Ille (km 30.9), où le canal suit un superbe petit chemin en sous bois. Ce bief est le point culminant et le partage des eaux du double canal d’Ille et Rance/Vilaine. Vous n’aurez donc fait que « monter » jusque là. A partir de ce point, la voie d’eau plonge vers la mer, et il commence très fort via l’échelle des fameuses « 11 écluses » !

 

Visite.

La maison du canal Ille et Rance (retrace l’histoire et explique la construction du canal) est très intéressante à visiter. Elle n’est ouverte que l’après midi.

 

Rencontre.

Le Bar restaurant « La Charmille » à Hédé (Km 42.5, à côte de la maison du canal Ille et Rance ) formule à 10.50euros entrée/plat/dessert. Ouvert le midi.

 

Evènement.

Le festival des vins nature Vini Circus, « canaille » d’Ille et Rance.

Ce festival aura lieu à Hédé du 28 au 30 avril 2013 (10 ème anniversaire cette année !). Vous pourrez y rencontrer des vignerons, assister à des concerts, des spectacles, des démos de cuisine, bref une superbe étape conviviale qui vaut vraiment la peine de faire étape à vélo.

 

JOUR 3 – HÉDÉ / DINAN – 43 km.

 

Visite.

Au début de votre parcours, au village de Tinténiac (km 4.3), possibilité de découvrir de juillet à septembre le musée de l’outil et des vieux métiers.

 

Passage aujourd’hui de l’Ille et Vilaine aux Côtes d’Armor par les jolis villages de Tréverien et Evran au riche passé économique et portuaire. A près de70 kmde Rennes et à12 kmde Dinan, le canal s’apprête à mêler ses eaux à celles du fleuve Rance. Sur les derniers kilomètres, il fera route commune avec lui, désormais au creux d’une vallée encaissée.

Le programme est très chargé aujourd’hui avec les visites en fin de parcours de la petite cité de caractère de Lehon (km 33.3), où il ne faudra pas manquer l’Eglise Abbatiale du XVe siècle, et de la somptueuse cité médiévale de Dinan ceinte de remparts (fin du parcours km 41.5). Attention, gardez en sous le pied pour votre entrée dans Dinan par la superbe rue historique de Jerzual. Son charme est inégalable mais son dénivelé l’est tout autant.70 mètres d’altitude pris en500 mètres, pente autour de 14% !

 

Rencontre.

N’hésitez pas à saluer sur votre parcours

 

Pique nique.

Pour un pique nique estampillé terroir, faîtes arrêt à Evran (km 23.8) pour le ravitaillement. Nombreux commerces au centre du village dont la très sympathique Charcuterie d’Olivier (fermé le dimanche après midi et la lundi, produits et charcuterie maison, fromages bio) et une boulangerie dont une partie du pain est cuit au feu de bois.

 

Dîner en crêperie.

Si vous voulez déguster de très bonnes crêpes chez « Ahna » ce soir (rue de la poissonnerie, à Dinan) il vous faut réserver votre table dans la journée ou à votre arrivée à l’hôtel. Souvent victime de son succès la crêperie est régulièrement pleine, surtout le week-end. Patrick, Marielle et Gregory Tartivel vous proposeront leurs spécialités.

 

JOUR 4 – DINAN / SAINT MALO – 29 km.

 

Votre parcours vous mènera aujourd’hui dans un premier temps au fil de l’eau vers Taden (prononcer Tadin). Puis une petite route partagée (km 4.7) sur 3 kmenviron qui vous ferra déboucher sur la voie verte de 17 km, ancienne voie de chemin de fer, vers Dinard (km 26.7). Moment fort de votre journée, vous traverserez ensuite en bateau la superbe rade de Saint Malo pour arriver directement aux portes de la ville de Saint Malo intra muros. Prévoir du temps pour visiter cette cité d’exception avant de vous rendre à l’hôtel.

 

JOUR 5 – FIN DU PÉRIPLE.

 

Le retour sur Rennes en TER possible. Le transport des vélos en TER est gratuit, il existe un wagon spécifique pour les vélos. Il est indiqué par un petit symbole vélo.

 

Tous les carnets

Canal Rennes Saint Malo à vélo

La Bretagne à la chance de disposer d’un très beau réseau de rivières canalisées bordées de chemins de halage. Le canal Ille et Rance de Rennes à Saint Malo en est le parfait exemple....

En savoir +